Publié le : 15 juin 202312 mins de lecture

Une manière différente de voyager et de connaître en profondeur les us et coutumes d’un pays étranger est d’entreprendre un travail au pair à l’étranger . Travailler au pair, c’est vivre dans une famille étrangère , aider à s’occuper des enfants et faire les tâches ménagères en échange de la nourriture, du logement et d’un petit salaire variable. L’échange au pair est généralement réservé aux filles, mais il faut cependant rappeler que certains pays, comme la France, la Hollande ou la Suède, offrent également la possibilité de travailler au pair à leurs pairs masculins. Avant le départ, si vous vous lancez dans cette aventure « au pair »  renseignez-vous sur la documentation nécessaire que vous devrez présenter, la possibilité d’ouvrir un nouveau compte courant dans le pays de destination et la souscription d’assurances pour vous protéger. Si vous êtes la famille d’accueil, alors renseignez-vous également sur vos assurances, responsabilité civile et habitation en cas d’accident avec la jeune fille au pair.

Travailler « Au pair » qu’est-ce que c’est ?

Assurance jeune fille au pair : comment ça marche ?Si vous êtes intéressé par la possibilité d’entreprendre ce type d’ expérience à l’étranger et de travailler en tant qu’au pair , renseignez-vous attentivement sur les principales caractéristiques de ce type de séjour, pour savoir s’il correspond à vos besoins et exigences.

Il faut savoir que l’ au pair est une catégorie spécifique , différente de celle de l’étudiant et du travailleur, le travail au pair est en fait considéré comme un projet d’échange culturel pour l’apprentissage et le perfectionnement d’une langue étrangère. Pour cette raison, il est réglementé en Europe par l’Arrangement de Strasbourg adopté par le Conseil de l’Europe le 24/11/1969.

Avant que l’ au pair ne quitte son pays de résidence, un contrat écrit doit être stipulé qui établit clairement les droits et devoirs de la famille d’accueil et de la jeune fille au pair. Une copie de ce contrat doit être déposée dans le pays d’accueil auprès de l’autorité compétente ou auprès de l’organisme désigné.

Travailler au pair : droits et devoirs

Choisir de réaliser un échange au pair peut s’avérer extrêmement utile pour connaître en profondeur une nouvelle culture et améliorer sa connaissance d’une langue étrangère. Un travail au pair à l’étranger, en effet, doit être organisé de manière à laisser le temps suffisant et nécessaire pour donner à la jeune fille l’opportunité de suivre des cours de langue et de se perfectionner sur le plan culturel et professionnel.

Travailler comme fille au pair permet à la fille de rester dans une famille locale , quand c’est possible en chambre individuelle, et d’avoir une compensation pour ses dépenses personnelles en échange d’une aide avec les enfants et de petites tâches ménagères dans lesquelles elle devra aider . Il faut se rappeler que l’idée est que l’ au pair entre à toutes fins utiles comme un nouveau membre de la famille.

Travail au pair à l’étranger : les différents types

Au sein des échanges entre pairs, il existe différents types de collaboration :

  • Demi paire : collaboration en famille 5 jours sur 7, à raison de 3 heures par jour de ménage et de garde d’enfants. Temps libre le matin ou l’après-midi, 2 jours et 3 soirées libres par semaine.
  • Demi paire plus : collaboration en famille 5 jours sur 7, à raison de 4 heures par jour de ménage et de garde d’enfants. Temps libre le matin ou l’après-midi, 2 jours et 3 soirées libres par semaine.
  • Au pair : collaboration dans la famille 6 jours sur 7, à raison de 5 heures par jour de ménage et de garde d’enfants. Temps libre le matin ou l’après-midi, une journée et 3/5 soirées libres par semaine.
  • Au pair plus : collaboration familiale 6 jours sur 7, à raison de 5/8 heures par jour (maximum 40 heures de travail par semaine), 4/5 après-midi, 3/4 soirs et 1/2 journée complète de repos par semaine.
  • Aide maternelle : collaboration dans la famille à raison de 50 heures par semaine ; 2/3 soirées de baby sitting, une journée et demie off et 3/5 soirées off.

Documents nécessaires pour travailler au pair

Ci-dessous, nous détaillons les documents nécessaires que vous devrez présenter pour travailler en tant qu’au pair :

  • Lettre d’introduction à la famille, rédigée dans la langue du pays d’accueil, contenant des informations sur la famille d’origine, les études réalisées, l’expérience dans la garde d’enfants et les tâches ménagères, les motivations pour le travail au pair, les aspirations et les objectifs.
  • Fiche d’information avec des données personnelles.
  • Certificat médical de bonne santé, délivré au plus tard trois mois avant l’arrivée dans la nouvelle famille.
  • Des références qui peuvent être fournies par des amis ou des connaissances, mais pas par un membre du cercle familial. De plus, une référence d’un employeur ou d’un enseignant doit être jointe.
  • Photo de passeport.
  • Photocopie d’une pièce d’identité valide.
  • Certificat pénal attestant l’intégrité morale.
  • Tout permis d’études ou de travail

Quelles assurances si vous travaillez « Au pair » ?

Une bonne assurance maladie pour au pair

  • Couverture illimitée en cas de maladie et d’accident
    Le traitement médical dans certains pays comme le Canada ou les États-Unis est extrêmement coûteux, c’est pourquoi il est important d’avoir une couverture complète pendant votre séjour. Une bonne assurance santé pour au pair comprend une couverture illimitée en cas de nouvelle blessure ou maladie pendant la période au pair
  • Une assurance santé labellisée « Aetna »
    Le réseau Aetna compte près d’un million de médecins/hôpitaux aux États-Unis, donnant accès à l’un des plus grands réseaux médicaux aux États-Unis. Dans le cas où vous auriez besoin de recevoir des soins médicaux de la part de membres du personnel du réseau Aetna, vous n’êtes pas responsable des frais initiaux de traitement. Au lieu de cela, votre facture sera transmise à un agent de réclamations d’assurance, et si vous avez une couverture, vous ne paierez qu’une franchise.

Une bonne assurance voyage pour au pair

  • Assurance voyage qui vous couvre dans le monde entier
    En tant qu’au pair vous devez pouvoir bénéficier également d’une couverture complète lorsque vous voyagez en dehors de l’Europe.
  • Une assurance voyage en cas d’accident ou hospitalisation grave
    Si vous subissez un accident grave ou une maladie grave pendant votre séjour à l’étranger, les frais de transport aérien en cas de rapatriement et d’hébergement hospitalier pour un maximum de deux membres de la famille doivent pouvoir être couverts.

Une assurance civile et juridique

  • Assurez vos biens
    Une bonne assurance au pair doit comprendre également le remboursement de vos biens de valeur et espèces en cas de vol. Le vol et tout dommage dans la propriété privée de votre famille d’accueil doivent être couverts.
  • Responsabilité civile et couverture juridique
    Si vous avez des dommages aux biens de tiers et que vous devez payer des réparations ou des remplacements, vous pourrez faire valoir l’accident au titre de la responsabilité civile qui est incluse dans la couverture. Il existe également une couverture au cas où vous auriez besoin d’une assistance juridique.

Comment vous assurer si vous hébergez une jeune fille au pair ou un autre employé de maison ?

Il est bien possible de dénouer certains soucis d’assurance impliquant les nourrices, les filles au pair, les individus au foyer et les autres travailleurs/travailleuses domestiques en les engageant via un service de référence ou une agence. Pourtant, une question se pose la plupart du temps : comment les compagnies d’assurance habitation hébergement gèrent les nounous, filles au pair ou femmes de ménage ?

Bien se renseigner sur les assurances avant d’accueillir une jeune fille au pair

Vous avez décidé d’accueillir un « au pair »  dans votre famille et sous votre toit? C’est une bonne démarche mais il va falloir vous renseigner à l’avance sur l’impact que cela aura sur votre assurance responsabilité civile et votre assurance habitation. Vous n’êtes pas à l’abri d’un accident, alors comment vous protéger ?

  • Votre assurance vous couvre pour les dommages aux tiers

L’assurance dommages aux tiers, autrement appelée assurance responsabilité civile, couvre les frais de toute indemnisation que vous devrez payer au cas où l’Au Pair causerait un dommage à un tiers, qui pourrait survenir par exemple lors de l’exercice de ses fonctions et tâches d’aide gestion familiale. Les dommages  aux tiers sont tous les dommages indemnisés par une compagnie d’assurance parce que l’un de ses assurés les a causés à un tiers , non apparenté, qui reste impliqué. Les « dommages aux tiers » sont les dommages causés aux personnes, aux choses et aux animaux. Si l’auteur du dégât est couvert par une police d’assurance, l’indemnité est versée aux frais de l’assurance jusqu’à concurrence du montant maximum fixé par le contrat. Sinon, le montant sera payé personnellement par le lésé. En cas de dommages causés par un tiers, vous avez depuis 2007 le droit d’obtenir une indemnisation auprès de votre compagnie d’assurance. Il s’agit d’une disposition visant à protéger les blessés et à accélérer les procédures de recouvrement en leur faveur.

S’assurer en prenant en compte les employés de maison

Voici, en détails quelques-unes des couvertures standard de la police d’assurance habitation hébergement pour voir où les employeurs peuvent se trouver une couverture pour les nourrices, les filles au pair. Sans oublier les femmes de ménage, le gérant d’immeubles ou tout autre employé d’une résidence. Il est nécessaire d’apprendre les domaines dans lesquels il faut avoir recours à des dispositions supplémentaires pour une assurance appropriée au cas où cela est requis par la loi. Pour plus d’informations, visitez l’Assurance Habitation en direct en quelques clics.

Les couvertures de l’assurance habitation

  • Couverture du logement

La police d’assurance habitation hébergement couvent les dégâts subis par les maisons y compris les autres structures (comme des hangars ou des bâtiments isolés) et aux biens personnels. La couverture de certains types d’objets de valeur, tels que les bijoux, les fourrures, les couverts, les ordinateurs et les d’autres articles similaires, peut être plafonnée à une limite de couverture maximale par article (et par catégorie).

  • Couverture responsabilité civile personnelle

Les nounous, au pair, la gouvernante ou un autre employé de la résidence ne sera pas considéré comme faisant partie de la famille du ménage. Ainsi, la couverture ne pourra pas être étendue aux dommages à autrui ou à la propriété personnelle d’autres personnes, surtout, lorsque les employés sont en faute.

Les autres garanties à considérer

Pour les indemnisations des accidents du travail, il faut se souscrire à une assurance indemnisation des accidents pour les nourrices ou les filles au pair s’ils œuvrent 40 heures ou plus par semaine ou également s’ils résident chez l’employeur. Les couvertures de responsabilité de l’employeur peuvent être étendues à travers une police à compartiments multiples. Ils peuvent également étendre les limites de couverture de responsabilité pour les propriétaires et les polices d’assurance automobile et offrir une couverture pour certains types de responsabilités supplémentaires.

N.B. Politique automatique : si la nounou venait à utiliser son propre véhicule, l’employeur se doit de confirmer qu’elle dispose d’une couverture responsabilité adéquate et pas uniquement des limites minimales requises par l’état.