Véhicule de collection : Comment bien l’assurer ?

voiture de collection

En France, le nombre de voitures de collection dépasse 600 000. L’assurance auto est imposée par la loi. Comme toute voiture, le véhicule de collection doit être assuré. La souscription d’assurance voiture de collection est soumise à diverses conditions. L’assureur propose une variété de formules de garantie.

Véhicule de collection : sujet d’une assurance particulière

Au regard de la loi, un véhicule de collection est une automobile ancienne modèle avec un âge supérieur à 30 ans. Le véhicule possède une carte grise spécifique. Pour l’avoir, le propriétaire doit faire une demande à la FFVE ou fédération française des véhicules d’époque. Le dossier est composé de l’identité de la voiture, son modèle et sa marque. Le demandeur doit présenter ses justificatifs d’identité. La FFVE délivre la carte grise dans un délai de 1 à 2 mois.

Ces voitures ne sont pas tenues de subir une vérification technique tous les deux ans. Leurs contrôles  techniques sont quinquennaux. Cependant, certaines voitures de luxe ont la qualité de véhicule de collection du fait de leur rareté. Pour les voitures avec cote officielle, l’assureur consent la couverture des voitures moins de 20 ans. Le véhicule de collection s’expose moins aux risques. Ils restent la plupart de temps dans le garage. Les collectionneurs d’anciennes voitures veillent à leur voiture. Les amoureux de la collection ont de sentiment sur l’authenticité de ses véhicules. La probabilité de sinistre d’une voiture de collection est minime. De ce fait, les anciens véhicules sont soumis à une assurance de collection. C’est le cas du véhicule militaire de collection, véhicule Oldtimer ou véhicule Youngtimer. En outre, les membres de clubs de collection bénéficient d’une cotation préférentielle. Pour obtenir la meilleure offre, cliquez sur https://www.mascotte-assurances.fr

Assurance d’une voiture de collection : bien choisir la formule de garantie appropriée

Pour souscrire une assurance auto de collection, le souscripteur doit présenter la carte grise de la voiture. L’assureur propose une large gamme de formules de garantie. La garantie responsabilité civile est la couverture de base prescrite par la loi. Cette garantie couvre les dommages corporels ou  matériels causés par la voiture assurée. Le souscripteur peut choisir des extensions de garantie. En effet, la garantie recours permet à l’assureur d’exercer les recours judiciaires ou amiables. Les recours ont pour finalités d’obtenir réparation des préjudices subis par l’assuré. La garantie défense permet à la compagnie d’assurance de défendre l’assuré devant les juridictions pénales. La garantie incendie couvre les embrasements de la voiture. La garantie vol assure le cambriolage du véhicule assuré. Le vol des accessoires est couvert en cas de vol avec effraction. Les accessoires hors série et l’autoradio doivent également faire l’objet d’une déclaration au préalable. La couverture bris de glace concerne le bris consécutif à un accident. La garantie couvre l’éclatement du pare-brise, lunette arrière, glace latérale et glace du toit prévu par le fabricateur. La couverture dommage couvre les dégâts matériels éprouvés par la voiture.

L’assurance protection du conducteur permet de couvrir les dommages corporels subits par le conducteur en cas de sinistre. La garantie catastrophe naturelle est une couverture optionnelle. Cette garantie couvre les dégâts occasionnés par les évènements naturels listés par un arrêté ministériel. Les catastrophes technologiques et forces de la nature sont aussi assurables. L’assistance zéro kilomètre intervient lorsque la voiture de collection tombe en panne au cours du trajet. L’assuré peut souscrire à une assistance zéro kilomètre avec rapatriement au domicile ou au réparateur habituel. La garantie caravane est idéale pour les adeptes de randonnée. L’assurance tous risques est une couverture intégrale. L’indemnisation à valeur neuf entre en jeu. C’est une formule haut de gamme.

Assurance véhicule de collection : comparez le prix via un simulateur de prix

La prime d’assurance dépend plusieurs facteurs. Le tarif évolue en fonction de la formule de garantie. Le prix d’assurance considère la valeur assurée. La valeur assurée est la valeur du véhicule de collection déclarée par l’assuré. En cas de sinistre, l’indemnisation est proportionnelle aux valeurs assurées. Le remboursement est également pondéré sur la cote officielle de collection. La cotation en assurance collection prend en compte de la caractéristique du véhicule. À cet effet, le prix varie selon la source d’énergie. La prime d’une voiture diesel est différente d’un véhicule à essence ou électrique. Le tarif est tributaire du nombre de places et de la puissance du véhicule. La puissance est souvent évaluée en nombre de chevaux. Le prix dépend du poids du véhicule assuré. La prime d’un tracteur de collection et d’un scooteur de collection est distincte.

Le montant de franchise affecte la prime. La franchise désigne les montants à la charge de l’assuré en cas de sinistre. Pour obtenir le meilleur tarif, le souscripteur peut jongler le montant de franchise. La hausse de la franchise entraîne la diminution des primes à payer. Le simulateur de prix en ligne permet d’obtenir un devis d’assurance auto immédiat. Pour ce faire, le souscripteur doit insérer les données sur le véhicule et les garanties choisies sur la plateforme de simulation. En principe, la période de couverture est annuelle. Cependant, l’assuré peut opter une assurance trimestrielle ou semestrielle. L’assureur autorise un paiement échelonné de la prime. La facilité de paiement est applicable au cyclomoteur de collection et moto de collection. La loi Hamon stipule la possibilité de résiliation de la police d’assurance à son premier anniversaire. Dans ce cas, l’assureur supporte le coût de la résiliation.

Assurance d’un véhicule de collection : les conditions de souscription

Les conditions de souscription à une assurance voiture de collection sont précises. En amont, le souscripteur doit avoir plus de 21 ans. Il doit disposer une autre voiture pour ses trajets quotidiens. Le permis de conduite du propriétaire doit être âgé plus de 3 ans. La souscription est effective si depuis moins de deux ans, le titulaire du véhicule n’est pas impliqué dans  un accident de circulation. La compagnie d’assurance peut mandater un expert pour constater la particularité du véhicule. L’assureur peut imposer une limite de kilométrage annuel. Parfois, le prêt au volant est interdit. Les jeunes conducteurs ne sont pas couverts par l’assurance. Toutefois, ces conditions supplémentaires demeurent négociables.

Rien n’oblige le propriétaire de conclure une assurance spécifique pour sa voiture de collection. Il peut souscrire à une assurance au tiers classique. Ce type d’assurance convient aux véhicules qui circulent rarement. L’assurance au tiers ne convient pas aux voitures de valeur. En réalité, les dommages en cas d’accident responsable ou sans tiers identifié sont exclus.

Comment assurer une moto ancienne ?